• Français
  • العربية

L’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication se chargera de former des porte-paroles du Ministère public dans les différentes juridictions du Royaume

L’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication se chargera de former des porte-paroles du Ministère public dans les différentes juridictions du Royaume

En vertu d’une convention de partenariat et de coopération signée, jeudi à Rabat, avec la présidence
du Ministère public, l’ISIC s’engage à organiser des sessions de formation de porte-paroles du
Ministère public au niveau de l’ensemble des juridictions du Royaume, de doter les magistrats du
parquet des techniques de communication avec les médias sociaux, d’ouvrir des branches de
formation au Master devant le personnel du Ministère public et d’organiser des manifestations
scientifiques et intellectuelles dans les domaines d’intérêt commun.

Pour sa part, la présidence du Ministère public s’engage, en vertu de cette convention de trois ans
renouvelables, à contribuer à la formation des journalistes dans les domaines relatifs aux rôles et aux
missions du Ministère public, à participer à la diffusion de la culture juridique liée à la presse en
faveur des étudiants et professionnels du journalisme et à renforcer la coopération en matière de
recherches dans les sujets d’intérêt commun.

Cette convention a été signée par le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj,
le procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du ministère public, Mohammed
Abdennabaoui et le directeur de l’ISIC, Abdellatif Bensfia, en marge de la cérémonie de clôture de la
première session de formation organisée en faveur de 50 magistrats du parquet relevant de toutes
les juridictions du Royaume, sous la supervision d’enseignants de l’ISIC.

Selon M. Laâraj, cette convention vise l’ouverture du monde de l’information et de la communication
sur la justice au niveau du Ministère public, ainsi que l’ouverture des magistrats du parquet sur le
domaine de l’information et de la communication.

“Cette convention offre l’opportunité aux journalistes et aux professionnels de s’informer sur les
domaines juridiques et permet aux magistrats du Ministère public de s’initier aux dernières
nouveautés dans le domaine de la communication et de l’information”, a-t-il souligné à la presse.

Pour sa part, M. Abdennabaoui a indiqué que l’ambition est de doter les compétences juridiques des
moyens nécessaires pour communiquer avec la société, en leur inculquant les techniques de
l’information et en les formant dans ce domaine.

L’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) a organisé du 17 juin au 4 juillet
àtrois sessions de formations au profit de plus de 50 magistrats du parquet relevant de toutes les
juridictions du Royaum. Ces formations encadrées par des enseignants de l’ISIC ont porté sur les
techniques d’information et la mission du porte-parole, les techniques de gestion des relations avec
la presse et la communication numérique.
A l’issue de cette formation une convention de partenariat et de coopération a été signée, jeudi 4
juillet 2019 à Rabat, par le procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du ministère
public, Mohammed Abdennabaoui et le directeur de l’ISIC, Abdellatif Bensfia et en présence du
ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj . Cette convention permettra aux
deux institutions d’organiser des sessions de formation et des manifestations scientifiques et
intellectuelles dans les domaines d’intérêt commun.